Le tir de loisir : un sport méconnu

Le tennis, la course à pied, le golf, le ski ou le vélo sont des sports individuels bien connus du grand public. D’ailleurs, ils se pratiquent à un niveau professionnel et font l’objet de nombreuses compétitions, dont les plus réputées sont même diffusées à la télévision. Mais, s’il y a bien un sport individuel méconnu et souffrant de nombreuses idées reçues, c’est le tir de loisir. Se pratiquant avec un pistolet à plomb, une carabine ou une arbalète, cette activité est toutefois porteuse de valeurs et apporte de nombreux bienfaits aux pratiquants. Nous vous proposons de découvrir le tir de loisir. 

Tir de loisir : quelle est donc cette activité ?

Le tir de loisir, comme son nom l’indique, est une activité pratiquée à l’aide d’une arme, généralement une carabine, un pistolet à plomb ou une arbalète. Ce sport se décline dans de nombreuses disciplines, qui toutes possèdent un point commun : la recherche de la précision. En effet, pour marquer le plus de points possibles, il est nécessaire de bien ajuster son tir, afin d’être le plus précis possible et donc d’engendrer un maximum de points. Ceux-ci dépendent également de la distance de tir. Plus elle est élevée, plus le tireur marque des points. La pratique du tir de loisir permet également à chaque participant de choisir la position qui lui convient. Aussi, il est possible de tirer debout, couché, ou encore à genoux.

Quelles sont les valeurs véhiculées par le tir de loisir ?

Contrairement aux idées reçues, le tir de loisir est loin d’être un sport violent. D’ailleurs, il est strictement encadré par une fédération, afin d’éviter tout danger. Mais nous le verrons un peu plus tard. Pour le moment, nous allons nous intéresser aux différentes valeurs qui sont véhiculées par cette activité.

 

  • Le respect du matériel : dans le tir sportif, le pistolet à plomb, la carabine ou l’arbalète sont considérés comme du matériel sportif. De ce fait, tous les pratiquants la considèrent comme telle, et non pas comme un dispositif de défense ou comme un moyen de menacer autrui. 
  • Le développement de la maîtrise de soi et la gestion du stress : pour être le plus précis possible, une concentration de tous les instants est nécessaire. De ce fait, le tir de loisir nécessite de se recentrer sur soi, sur ses émotions, et donc libère du stress et des émotions négatives. En ce sens, il possède de nombreux points communs avec d’autres activités sportives, comme l’explique le site https://www.intelligencestrategique.eu/.
  • L’esprit d’équipe : le tireur pratique rarement seul. En effet, lors des compétitions, les participants sont généralement en équipe, et chaque membre de celleci intervient dans l’amélioration du score commun.
  • Le respect des règles : le tir de loisir, comme nous l’avons dit, est une discipline très encadrée et régie par de nombreuses règles. Si cellesci ne sont pas respectées (par exemple, lorsque l’arme est utilisée pour d’autres motifs que cette pratique de loisir), le pratiquant est immédiatement radié de la fédération française de tir.