Sport intensif : comment compenser ses dépenses énergétiques ?

En plus d’une bonne alimentation, pratiquer une activité sportive est indispensable pour avoir une bonne santé. Différentes pratiques physiques permettent de brûler des calories mais surtout la graisse nuisible à l’intérieur du corps. Toutefois, toutes les pratiques sportives ne nécessitent pas les mêmes dépenses énergétiques. Les calories nécessaires pour couvrir une activité dépendent donc l’intensité de cette dernière. Les sports comme le golf, la marche, les sports mécaniques ne nécessitent pas beaucoup d’énergie. A contrario, il en faut beaucoup pour faire la course, la natation, le roller, etc. Il existe plusieurs façons de compenser les dépenses énergétiques même si elles toutes passent par l’alimentation. Découvrez à travers cet article comment compenser ses dépenses énergétiques épuisées par un sport intensif.

Sports intensifs et dépenses énergétiques

Il n’est plus à démontrer tous les avantages d’une activité sportive. Cependant, tous les sports ne se valent sur le plan de la dépense énergétique. Ceux qualifiés d’intensifs sont énergivores car, demandent à l’organisme une quantité énorme de nutriments à sacrifier. Au nombre de ces sports à forts potentiels énergétiques, on trouve la course à pied, la natation, le football, le rugby, la boxe, le vélo, l’aviron, la gymnastique rythmique… Ils exigent une très grande consommation des réserves nutritives pour produire les calories dont a besoin le corps pour être au pas. Une alimentation ordinaire ne peut combler ces besoins énergétiques. C’est pour cela que  les athlètes pratiquant ces sports ont un régime nutritionnel différent de l’ordinaire. Ce régime leur apporte en excès les nutriments leur permettant de produire les calories dont ils ont besoin.

Une bonne alimentation pour faire le plein d’énergie

L’alimentation est la première source énergétique du corps. Elle permet de fournir le minimum dont le corps a besoin pour couvrir ses fonctions vitales. Une alimentation équilibrée est celle qui se suffit et qui ne montrent pas de carences nutritionnelles. C’est aussi celle qui permet de couvrir toutes les dépenses énergétiques du corps sans produire des excès de nutriments. Elle peut se composer de produits laitiers, de céréales, d’œufs, d’huiles, de la viande, de fruits et de légumes.

Les aliments protéinés sont ceux avec de forts potentiels énergétiques. Ce sont donc les plus recommandés pour les athlètes pratiquant des sports intensifs. Ce sont en général les produits d’origine animale et quelques céréales. Les fruits, les végétaux, les agrumes, les fruits de mer ainsi que les fruits secs sont aussi d’autres sources énergétiques conseillées. À leur suite, il faut ajouter les graines et les amandes du fait de leurs apports nutritionnels en vitamines E et en omégas.

Par ailleurs, il ne faut pas exclure les œufs, le yaourt grec et autres aliments riches en protéines. Il faut aussi savoir que l’eau joue un rôle important dans la mesure où la déshydratation est un facteur important de perte d’énergie. Pour éviter cela, une consommation maximum journalière en eau réduirait les risques d’épuisement.

Les compléments alimentaires : réserves énergétiques incontestables

Les complémentaires alimentaires sont des produits ou dérivés alimentaires qui viennent en augmentation à l’alimentation. Ils sont utiles pour combler les dépenses énergétiques. Ils existent sous de nombreuses formes (gélules, comprimés, pastilles, pilules, etc.). Ils  constituent des concentrés de nutriments et de vitamines. Les compléments alimentaires apportent dans l’organisme des substances nutritives prêtes à être utilisées pour produire de l’énergie. Il en existe de plusieurs types pour différents besoins.

Les acides aminés sont les grands fournisseurs d’énergie favorisant l’endurance et la récupération. Ils permettent aussi de renforcer le système immunitaire. Les minéraux et les oligoéléments sont aussi fournis par les compléments alimentaires. Ils assurent la solidité des os et le fonctionnement général des organes. Les sports intensifs épuisent le corps, entraînant du coup la fatigue. Les vitamines sont donc nécessaires pour ces cas d’épuisements.

Une alimentation équilibrée associée à la prise de compléments alimentaires permet de compenser les dépenses énergétiques liées à la pratique d’un sport intensif.